Coran

Sourate 67 «Al Mulk», Verset 8

Verset 8 de la Sourate Al Mulk (67:8) avec texte arabe, transcription et traduction.

تَكَادُ تَمَيَّزُ مِنَ ٱلۡغَيۡظِۖ كُلَّمَآ أُلۡقِيَ فِيهَا فَوۡجٞ سَأَلَهُمۡ خَزَنَتُهَآ أَلَمۡ يَأۡتِكُمۡ نَذِيرٞ ٨
Takādu Tamayyazu Mina Al-Ghayži  ۖ  Kullamā 'Ulqiya Fīhā Fawjun Sa'alahum Khazanatuhā 'Alam Ya'tikum Nadhīrun

Montada Islamic Foundation

(La Géhenne) sera sur le point d’exploser de rage. Chaque fois qu’on y jettera un contingent (de damnés) ses gardiens leur demanderont : « N’est-il pas venu vers vous quelqu’un pour vous mettre en garde ? »

French Translation(Muhammad Hamidullah)

Peu s’en faut que, de rage, il n’éclate. Toutes les fois qu’un groupe y est jeté, ses gardiens leur demandent : "Quoi ! ne vous est-il pas venu d’avertisseur ?"