Coran

Sourate 67 «Al Mulk», Verset 9

Verset 9 de la Sourate Al Mulk (67:9) avec texte arabe, transcription et traduction.

قَالُواْ بَلَىٰ قَدۡ جَآءَنَا نَذِيرٞ فَكَذَّبۡنَا وَقُلۡنَا مَا نَزَّلَ ٱللَّهُ مِن شَيۡءٍ إِنۡ أَنتُمۡ إِلَّا فِي ضَلَٰلٖ كَبِيرٖ ٩
Qālū Balá Qad Jā'anā Nadhīrun Fakadhdhabnā Wa Qulnā Mā Nazzala Al-Lahu Min Shay'in 'In 'Antum 'Illā Fī Đalālin Kabīrin

Montada Islamic Foundation

« Si, répondront-ils, il nous est bien venu un Envoyé pour nous avertir, mais nous l’avons traité de menteur en disant : “Allah n’a rien révélé et vous êtes, (toi Muhammad et tes partisans) en plein égarement. ” »

French Translation(Muhammad Hamidullah)

Ils dirent: "Mais si ! un avertisseur nous était venu certes, mais nous avons crié au mensonge et avons dit : Allah n’a rien fait descendre, vous n’êtes que dans un grand égarement."