Coran

Sourate 66 «At Tahrim», Verset 3

Verset 3 de la Sourate At-Tahrim (66:3) avec texte arabe, transcription et traduction.

وَإِذۡ أَسَرَّ ٱلنَّبِيُّ إِلَىٰ بَعۡضِ أَزۡوَٰجِهِۦ حَدِيثٗا فَلَمَّا نَبَّأَتۡ بِهِۦ وَأَظۡهَرَهُ ٱللَّهُ عَلَيۡهِ عَرَّفَ بَعۡضَهُۥ وَأَعۡرَضَ عَنۢ بَعۡضٖۖ فَلَمَّا نَبَّأَهَا بِهِۦ قَالَتۡ مَنۡ أَنۢبَأَكَ هَٰذَاۖ قَالَ نَبَّأَنِيَ ٱلۡعَلِيمُ ٱلۡخَبِيرُ ٣
Wa 'Idh 'Asarra An-Nabīyu 'Ilá Ba`đi 'Azwājihi Ĥadīthāan Falammā Nabba'at Bihi Wa 'Ažharahu Al-Lahu `Alayhi `Arrafa Ba`đahu Wa 'A`rađa `An Ba`đin  ۖ  Falammā Nabba'ahā Bihi Qālat Man 'Anba'aka Hādhā  ۖ  Qāla Nabba'aniya Al-`Alīmu Al-Khabīru

Montada Islamic Foundation

Quand le Prophète fit une confidence à l’une de ses épouses, et que celle-ci s’en fut le divulguer (à une autre épouse), Allah en informa (le Prophète) qui en révéla une partie et ne dit mot de l’autre. Informée, (l’épouse) dit : « Mais qui donc te l’a appris ? » « Celui Qui me l’a appris, répondit (le Messager), est l’Omniscient, le parfaitement Informé. »

French Translation(Muhammad Hamidullah)

Lorsque le Prophète confia un secret à l’une de ses épouses et qu’elle l’eut divulgué et qu’Allah l’en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l’en eut informée elle dit : "Qui t’en a donné nouvelle ?" Il dit : "C’est l’Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m’en a avisé."