Coran

Sourate 35 «Fatir», Verset 32

Verset 32 de la Sourate Al Fatir (35:32) avec texte arabe, transcription et traduction.

ثُمَّ أَوۡرَثۡنَا ٱلۡكِتَٰبَ ٱلَّذِينَ ٱصۡطَفَيۡنَا مِنۡ عِبَادِنَاۖ فَمِنۡهُمۡ ظَالِمٞ لِّنَفۡسِهِۦ وَمِنۡهُم مُّقۡتَصِدٞ وَمِنۡهُمۡ سَابِقُۢ بِٱلۡخَيۡرَٰتِ بِإِذۡنِ ٱللَّهِۚ ذَٰلِكَ هُوَ ٱلۡفَضۡلُ ٱلۡكَبِيرُ ٣٢
Thumma 'Awrathnā Al-Kitāba Al-Ladhīna Aşţafaynā Min `Ibādinā  ۖ  Faminhum Žālimun Linafsihi Wa Minhum Muqtaşidun Wa Minhum Sābiqun Bil-Khayrāti Bi'idhni Al-Lahi  ۚ  Dhālika Huwa Al-Fađlu Al-Kabīru

Montada Islamic Foundation

Puis Nous avons attribué l’héritage du Livre à ceux que Nous avons élus parmi Nos serviteurs. Certains parmi eux se lèsent eux-mêmes, d’autres empruntent une voie médiane (dans leurs actions), et d’autres enfin vont au-devant des bonnes œuvres : telle est la faveur suprême!

French Translation(Muhammad Hamidullah)

Ensuite, Nous fîmes héritiers du Livre ceux qui de Nos serviteurs que Nous avons choisis. Il en est parmi eux qui font du tort à eux-mêmes, d’autres qui se tiennent sur une voie moyenne, et d’autres avec la permission d’Allah devancent [tous les autres] par les bonnes actions; telle est la grâce infinie.